Nos avancées depuis le début

En 3 ans, nous avons eu le temps de bien définir notre projet. Cette page vous donne nos principales réalisations.
 

La "brique est posée"

Nous avons fait le choix dès le début du projet de faire participer tous ceux qui nous rejoignaient dans la construction de ce projet. Tout ce qui a été réalisé est donc une construction collective qui a demandé des heures et des heures de travail, de l'application directe de notre mode de gouvernance et en particulier du consentement, du travail sur soi pour consentir à accepter une décision, même si celle-ci ne correspondait pas exactement à sa propre vision.

Nous avons construit ce projet en appliquant le principe de la "brique est posée" : ce qui a été décidé collectivement à un moment donné a servi de socle pour avancer et construire la suite, et nous n'y revenons pas systématiquement en fonction des arrivées et départ de chacun, sauf si les plus anciens conviennent avec le reste du collectif que telle ou telle mesure n'est plus d'actualité (par exemple, tout ceux qui avaient proposé cette mesure sont partis et la dite mesure ne convient à plus personne actuellement, ou la réalité actuelle montre que telle mesure n'est pas réalisable). Ce principe nous permet d'avancer positivement sans remettre continuellement en question ce qui a été établi.

Nous y perdons un peu de souplesse mais nous y gagnons en clarté et en stabilité. D'autant qu'il est complètement évident pour nous de préciser au besoin les points qui ne sont pas assez clairs, de pouvoir en discuter, voire même de les réviser à certaines occasions ; mais le choix de modifier un point ne pourra se faire que sur l'accord des plus anciens et en particulier des membres fondateurs s'ils font encore partie du projet, et si le reste des membres de l'association sont aussi d'accord. Ils ont en effet cette responsabilité de garantir le cadre du projet tel qu'il a été collectivement construit depuis ses débuts, de faire aboutir le projet à quelque chose de concret, de faire en sorte que les personnes les plus anciennes qui se sont ralliées au projet n'aient pas la crainte de le voir modifié ou dénaturé par les tous nouveaux arrivants et doivent s'en détourner pour cette raison. Nous privilégions ainsi les membres qui font partie du collectif depuis longtemps, devant ceux qui ne sont là que depuis quelques semaines.

Les membres anciens ont donc la responsabilité et la prérogative particulière de maintenir la raison d'être et le projet de vie, et ils ont la possibilité de s'opposer à des orientations qui n'y correspondraient pas.

 

Mais pour toute la suite qui n'a pas encore été vue, l'histoire reste à écrire et c'est avec tous ceux qui seront avec nous que nous pourrons "poser de nouvelles briques".

 

Chronologie

Avril 2018 : Création du collectif

Entre avril et Août 2018 : Rédaction du projet de vie et de notre raison d'être, du cadre de confiance, du modèle de lettre d'intention (*) ; modalités de cooptation de nouveaux membres, choix du nom de notre projet. Depuis cette date, en fonction des membres du collectif qui arrivent ou partent, les documents fondateurs ont été ponctuellement et légèrement révisés.

Nous mettons en place dès le début toute notre gouvernance partagée. Au fil des années nous avons utilisé (et même "inventé" ) pas mal d'outils : décisions au consentement, chapeaux de bono, cercle Samoan, tours de parole, météos intérieures, écoute active en binôme, jeu de l'oie "Tadaïma", Times Up "Tadaïma",  boite à "Nous Tadaïma".... On vous en parlera un de ces 4.

Juillet 2018 : création de notre site internet et d'une bonne partie de nos documents et images de présentation; à cette époque il est hébergé localement, donc l'accès est assez limité

Décembre 2018 : on trouve un terrain sympa en Dordogne : on prend du temps pour aller le voir plusieurs fois, tout semble pas mal...sauf qu'il n'y a pas de point d'eau et qu'il ne plaît pas à nos récents "participants". En plus on ne sait pas encore comment financer tout ça.... Le non-achat de ce terrain marquera le départ en mai 2019 d'un des foyers fondateurs.

Février 2019 : on commence à réfléchir à l'habitat. C'est un travail long et difficile car nous n'avons pas de lieu et il nous est difficile de nous projeter. Par ailleurs chacun a sa petite idée sur la forme, la surface, le coût, les matériaux, le type...  qui ne correspond pas forcément à celle d'un autre, ni même parfois à ce que nous avions envisagé dans notre raison d'être du collectif.

En février 2019, nous nous faisons accompagner durant une journée par les colibris pour l'orientation de notre projet.

Mai 2019 : vrai début d'une grande et lourde phase de réflexion sur le financement : comment financer notre projet de façon à ce qu'il soit pérenne, avec quels montant d'apport initial, quelles modalités de restitution en cas de départ...

Août 2019 : définition de la zone de recherche terrain : celle-ci a évolué de 2018 à 2020 en fonction des membres du collectif qui nous rejoignaient ou nous quittaient. En août 2019, nous décidons de mettre en stand-bye la recherche d'un terrain pour nous consacrer à la consolidation du collectif (le renforcement des liens entre ceux qui sont là et la recherche de nouveaux participants) et la finalisation du projet de vie et des bases importantes (financement en particulier). En complément de la zone de recherche, définition des critères de choix d'un terrain finalisé en Janvier 2020.

Novembre 2019 : Association officiellement créée, mais cela nous a pris pas mal de temps de relecture de retouche... On avait quand même commencé la rédaction l'été 2018  : statuts, règlement intérieur, bordereau d'adhésion

Janvier 2020 : Hébergement du site internet chez un pro, avec achat d'un nom de domaine. 

Mars 2020 : estimation d'un coût opérationnel maximal que nous ne voulons pas dépasser (c'est d'ailleurs une volonté assez forte d'être bien en dessous) -  Création du compte bancaire de l'association

Mai 2020 : nous réfléchissons à la façon de faire de la mixité sociale à notre échelle.

Juin 2020 : rédaction d'une convention d'apport pour les premiers membres en transition d'arrivée avec clause de restituion.

Aout 2020 : décision de passer en "phase de lancement", c'est à dire : les membres en transition se sentent prêts à chercher un terrain pour en faire l'acquisition. Nous établissons ensuite à partir d'aout notre feuille de route durant cette phase, c'est-à-dire quels seront les critères qui nous permettront de décider de passer en phase "d'engagement (achat du terrain une fois qu'il aura été choisi).

Octobre 2020 : création d'un outil de comptabilité pour notre association qui nous permet en particulier de calculer automatiquement le partage égal des investissements entre tous les membres en transition d'arrivée et selon leurs apports respectifs, en tenant compte des différents cas de figure possibles (arrivée, pause, départ...)

Février 2021 : Nous nous faisons accompagner pendant une journée complète en CNV.

Entre Aout 2020 et Mars 2021 : nous sommes plus nombreux (7 foyers) ; des cercles de travail sur les thèmes qui sont les plus importants sont mis en place : recherche d'un terrain, définition du périmètre privé/collectif, l'habitat, la place des activités économiques, la logistique d'organisation, la définition des critères de passage dans la phase suivante (phase d'achat du terrain) , la comptabilité de l'association et surtout la déclinaison plus précise des types d'apports possibles pour participer au collectif (financier / main d'oeuvre) : c'est ce dernier sujet qui provoque une rupture dans notre collectif en Avril 2021, d'autant plus douloureuse qu'elle est inattendue et que nous pensions bien pouvoir dépasser nos désaccords avec tout le travail que nous avions fait sur le "Nous" jusque là.

ça n'est pas fini, on continue...

 

A cette chronologie générale s'ajoute des rencontres régulières depuis la création du projet : c'est environ une rencontre par skype tous les 15j et un présentiel de 4 à 5 jours à chaque période de vacances scolaires, exception faite des deux derniers Noëls. Depuis 3 ans, nous comptabilisons ainsi pas mal d'heures de rencontres qui se traduisent par une vingtaine de compte-rendus de présentiels et une soixantaire de compte-rendus de distanciels...

A ce jour, nous réduisons un peu la voilure des rencontres, très "chronopĥages", et nous nous concentrons davantage sur la recherche d'un terrain mais nous souhaitons continuer à renforcer notre collectif et rencontrer de nouvelles personnes motivées sincères et joyeuses ! Nous sommes prêts à les rencontrer.

 

* tous nos documents, compte-rendus, documents fondamentaux, prises de décision, statuts.... sont accessibles au niveau "participants" (cf "Participer ?")